Les Ruines Perdues de Narak

Partez à l’aventure avec votre expédition sur la mystérieuse île de Narak ! Explorez les différents lieux, maitrisez les gardiens millénaires de ces lieux, avancez dans vos recherches scientifiques.

Saurez-vous récupérer un maximum d’objets et d’artéfacts afin de devenir l’équipe d’exploration la plus prolifique ?

Fiche technique

Mécanique : Pose d’ouvriers, Deck-building
Nombre de joueurs : 1 à 4 joueurs
Durée : Environ 30 minutes par joueur
À partir de : 12 ans
Prix : Entre 50 et 60 €
De Mín et Elwen, Illustré par František Sedláček, Ondřej Hrdina, Jakub Politzer, Jiří Kůs, Milan Vavron
Edité par : Iello

Quel est l’objectif dans Les Ruines Perdues de Narak ?

Vous incarnez une expédition d’aventuriers qui se lance à la recherche des trésors perdus de l’île de Narak. Durant 5 manches, vous devrez réaliser le maximum d’actions possibles afin de vous permettre de récupérer le maximum de ressources, acheter de puissantes cartes, maitriser les gardiens de ces lieux millénaires ou bien faire des recherches afin de vous octroyer les services d’assistants.

Y’a quoi dans la boite des Ruines Perdues de Narak ?

Plateau face Temple du serpent
  • Le plateau principal (recto-verso)
  • 1 plateau réserve où seront entreposées les ressources
  • 4 cartes de bases pour chaque joueur
  • 19 cartes Peur
  • 40 cartes Objets
  • 35 cartes Artefacts
  • 4 plateaux individuels
  • 15 tuiles Gardiens
  • 10 tuiles Site de niveau 1
  • 6 tuiles Site de niveau 2
  • 12 tuiles assistans
  • 1 Sceptre lunaire et un marqueur Premier Joueur
  • Des jetons (Pièces, Boussole, Idole, Temple, Tablette, Pointe de flèche, Joyau, Obstable, Stock, Bonus de Recherche)
  • 2 Archéologues par joueurs ainsi que 1 jeton Calepin et Loupe

Comment se déroule une partie des Ruines Perdues de Narak ?

Plateau individuel

Une partie est découpée en 5 manches, elles mêmes divisées en un nombre incertain de tours, durant lesquels les joueurs pourront effectuer un certain nombre d’actions.

Au début de chaque manche, chaque joueur pioche les 5 premières cartes de son deck, c’est sa main de départ. Ensuite, à tour de rôle les joueurs devront effectuer 1 action principale et un nombre illimité d’actions gratuites. Ces actions principales ont souvent un coût qu’il soit en jetons ou en cartes. Pour vous déplacer par exemple, vous devrez jouer une carte avec un symbole similaire à ceux présents sur le plateau.

Durant chacun de vos tours il vous sera donc possible de récupérer des ressources selon le lieu où vous enverrez vos archéologues, ou encore découvrir de nouveaux lieux qui rapporteront encore plus de ressources selon leur niveau. Vous pourrez aussi maitriser les gardiens protégeants ces lieux mystérieux ou bien acheter des cartes artéfacts ou objets afin d’améliorer grandement la puissance de votre deck et donc d’avoir de meilleurs enchainements de pouvoirs.

Ensuite, quand vous ne pouvez plus faire d’actions dans la manche, vous passez votre tour, et quand tous les joueurs ont passé, une nouvelle manche commence. Le décompte des points se ferra à la fin de la 5ème.

Plateau principal et Réserve avec les jetons ressources

Notre avis sur Les Ruines Perdues de Narak

Avis d’Antoine

Le coeur du jeu réside dans une planification minutieuse de nos actions avec les cartes que l’on a dans sa main de départ. Afin d’obtenir plus de possibilités, j’ai trouvé qu’il était important d’utiliser des actions sur le plateau ou sur les cartes qui nous permettent d’en piocher des nouvelles. Chacune d’elles étants uniques, vous serez rapidement en compétition avec les autres joueurs pour les récupérer.

Les Ruines Perdues de Narak est un eurogame par excellence. Vous planifiez dans votre coin vos actions, parfois chamboulées par l’apparition d’un nouveau lieu ou d’une nouvelle carte, et vous tentez d’empêcher vos adversaires d’obtenir des bonus qui pourraient les intéresser. Qui dit eurogame, dit peu d’interactions avec les autres joueurs mais lors de nos différentes parties, j’ai trouvé que notre tour de jeu était vite revenu, et que l’on regarde à ce que font les autres afin de toujours avoir en tête une stratégie de secours.

Le jeu offre une très grande profondeur tactique car toutes les actions nous permettent à un moment ou à un autre d’avoir un impact sur nos futurs choix. Il faudra donc être très méticuleux pour ne pas manquer une occasion.

En ce qui concerne la rejouabilité, le jeu n’est pas en reste. Chaque carte, mis à part les cartes de départ, est unique, cela permet aux joueurs de pouvoir batailler pour celles qui se trouvent sur le marché. Aussi, lorsqu’un explorateur décide d’aller découvrir un lieu, ce dernier est tiré depuis la pioche mélangée au préalable. De plus, le placement de tuiles Idoles sur les lieux auront une incidence sur le choix du lieux où se déplacera votre archéologue. Vos actions seront cependant souvent dépendantes des lieux disponibles, du placement des archéologues de vos adversaires et de toutes les ressources que vous avez dans votre campement.

En terme de matériel, le jeu n’a pas à rougir, entre les différentes tuiles, les jetons et les cartes, il y a une multitude d’élément de grande qualité à la disposition des joueurs.

Avec un thème bien appuyé, avec une histoire à suivre au fil des règles, ces dernières vous paraitront très logiques et facilement assimilables. Iello estampille la boite de son cachet Expert, je pense cependant que le jeu s’adresse à un public maitrisant, même partiellement, les mécaniques de placement d’ouvriers et de deck-building. Le matériel proposé participe beaucoup à l’immersion d’après moi. Des tablettes mystérieuses, des pointes de flèches et de magnifiques rubis vous permettrons d’avancer dans vos recherches sur les secrets que vous réserve l’île de Narak.

Les Ruines Perdues de Narak saura ravir tout son petit monde, et vous n’aurez qu’une seule envie à la fin de votre première partie : repartir pour une nouvelle expédition.

Avis de Pauline

Les Ruines perdues de Narak, le jeu où une multitude d’actions s’offrent à nous ! Il faut récupérer des ressources pour avancer dans l’exploration, améliorer son deck de cartes, effectuer des recherches ou encore maitriser les gardiens. Le choix des assistants a un impact car ils permettent de réaliser certaines actions gratuites tout au long de la partie. Il faut également gérer les cartes Peur car elles font perdre des points en fin de partie, il est donc préférable d’en avoir le moins possible dans son deck. Enfin, sur la piste de recherche il est préférable d’être le premier pour récupérer plus de ressources et avoir le plus de points. Le choix et l’ordre des actions effectuées aura donc toute son importance.

Dans ce jeu, vous êtes directement transporté sur l’île de Narak de part les visuels et le journal de bord au sein des règles où l’on découvre ce qu’on réalisé les archéologues. Les actions nous font devenir des aventuriers partant explorer l’île à la recherche de nouveaux sites et de ses mystères. Le matériel est de qualité avec des rubis, des pointes de flèche et des tablettes, des ressources qui nous plongent toujours plus dans l’aventure. Une variante solo est disponible, que vous soyez seul ou à quatre joueurs vous pourrez donc tous devenir des aventuriers et partir explorer l’île de Narak !

Enfin je trouve que le plus dans Les Ruines perdues de Narak est qu’il offre un plateau à deux faces, on peut donc varier les parties plus facilement. La face Temple du serpent est selon moi plus dure, il vaut mieux commencer par le Temple de l’oiseau pour votre première partie. Ce que j’apprécie c’est que tout à un sens puisque la face Temple du serpent est la suite logique de l’aventure, il y est ajouté par exemple le sauvetage des assistants.

Nous soutenir

Si vous souhaitez nous apporter votre soutien, vous pouvez acheter vos prochains jeux via le lien d’affiliation chez Ludum.fr en cliquant sur l’image ci-contre.

Partie en vidéo – Entre Joueurs